Comment ouvrir une bouteille de vin sans tire-bouchon ?

Il existe de nombreuses situations où l’on veut consommer une bouteille de vin mais où cela se révèle impossible car il manque l’instrument primordial : le tire-bouchon.

Mais ne vous inquiétez plus, nous vous proposons aujourd’hui différentes techniques (plus ou moins originales et farfelues) pour ouvrir une bouteille de vin sans tire-bouchon.

1ère méthode : la méthode des chocs

Prenez votre bouteille et enveloppez-la d’un linge. Choisissez une surface plane et verticale, comme un arbre ou un mur, et frappez-y le fond de la bouteille doucement (il ne faut pas fracasser la bouteille !).  Au bout d’un moment, la pression du vin fera sauter le bouchon de la bouteille. Vous pouvez aussi enlever le bouchon partiellement sorti avec les mains.

Il existe des variantes : vous pouvez utiliser un annuaire à placer entre le mur et la bouteille pour protéger cette dernière. Vous pouvez également choisir de maintenir la bouteille à l’envers entre vos genoux et frapper son fond avec une chaussure.

2ème méthode : la méthode de la pression

Prenez la bouteille de vin et un couteau. Percez le bouchon en plusieurs endroits pour faire évacuer la pression qui s’accumulera quand vous l’enfoncerez dans la bouteille. Ensuite, placez la bouteille sur une surface plane telle qu’une table ou le sol. Puis, enfoncez le bouchon dans la bouteille à l’aide d’un marqueur, d’une longue tige, d’un mousqueton ou d’un fusil pour affûter les couteaux. Avec la pression, le bouchon tombera dans la bouteille et vous pourrez boire votre vin (en espérant qu’il n’ait pas trop le goût de bouchon…).

Vous pouvez également utiliser une clé mais la technique diffère un peu : il faut placer la clé entre le bouchon et le bord de la bouteille. La pression se libérera de cette manière et le bouchon s’enfoncera dans la bouteille.

3ème méthode : la méthode de l’outil ménager

Cette technique possède de nombreuses variantes. Je ne vais en présenter que 3.

1)   Vous pouvez ouvrir une bouteille de vin avec un couteau de poche ou à éplucher. Tout d’abord, assurez-vous que la lame du couteau peut entrer dans le goulot de la bouteille. Placez le couteau dans le bouchon. Faites bouger le couteau de droite à gauche en mettant une légère pression. Puis, continuez le mouvement de droite à gauche en tirant le bouchon vers la sortie. Sortez le bouchon et dégustez votre vin.

2)  Vous pouvez employer un lacet de chaussures auquel vous aurez fait un nœud au bout. Faites entrer le nœud par le côté du goulot et faites-le passer en-dessous du bouchon. Ensuite, maintenez bien le lacet et tirez lentement. Le bouchon doit normalement sortir. Si c’est le nœud qui sort, refaites la même manipulation mais avec un nœud de lacet plus gros.

3)   Il existe également une méthode plus technique : celle des trombones et du stylo. Commencez par redresser les trombones tout en gardant les formes U d’origine. Prenez un des trombones et faites-le glisser entre le goulot et le bouchon jusqu’à ce que la partie U se trouve sous le bouchon. Faites pivoter le trombone de 90° afin que son crochet entre dans le bouchon et que vous puissiez tirer dessus. Faites la même opération avec le deuxième trombone. Attacher les deux extrémités U restants en faisant quelques tours afin de s’assurer de leur solidité. Puis, placez un stylo sous les fils entortillés et mettez vos doigts en dessous, l’annuaire et le majeur doivent tenir les fils, et tirez doucement le bouchon.

Il existe encore de nombreuses autres variantes telles que celle avec une pince et une vis, celle avec un cintre, celle avec un crochet de vélo ou encore celle avec un porte-épis de maïs…

4ème méthode : la méthode du marteau

Dernière méthode et sûrement la méthode la plus déjantée : celle qui consiste à utiliser un marteau et des clous (c’est vrai qu’en général , quand on n’a pas de tire-bouchon, on a un marteau et des clous à disposition !).

Pour appliquer cette méthode, il vous faut : un marteau et 5 clous. Commencez par clouer les clous en ligne en ne les éloignant pas trop les uns des autres. Ensuite, utilisez la griffe du marteau et votre pouce comme levier pour retirer un à un les clous. Le bouchon devrait par cette opération sortir de la bouteille.

Petits conseils avant d’essayer l’une de ces méthodes

Il y a des précautions à prendre avant d’employer l’une de ces méthodes :

– Tout d’abord, placez la bouteille loin de vous pour éviter de vous prendre le bouchon.

– N’utilisez pas vos dents pour ouvrir la bouteille, cela ne fera que les casser.

– Ne soyez pas trop brusque sinon vous casserez la bouteille.

– Faites attention à la qualité du bouchon : s’il est sec, ne prenez pas une méthode qui fait tomber le bouchon dans le vin sinon il va s’effriter dedans et donner un mauvais goût au vin.

– Vous pouvez chauffer l’extrémité de la bouteille pour faciliter l’extraction du bouchon, cependant, ne chauffez pas trop la base sinon la bouteille risque d’exploser.

Et bien sûr, à la fin, vous avez le droit de boire, avec modération, votre vin !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *