La conservation d’une bouteille déjà ouverte

Tous les amateurs de vin ou de champagne ont déjà été confrontés à un problème : comment reboucher une bouteille déjà ouverte ? Certaines bouteilles disposent à l’origine d’un bouchon repositionnable mais la plupart sont fermées grâce à un bouchon de liège qu’il n’est plus possible de remettre une fois enlevé. Petit tour des solutions possibles pour conserver au mieux le reste de votre bouteille.

trois-bouteilles

La conservation dépend du vin et de la quantité

Malgré tout le soin que vous apporterez à la fermeture de votre bouteille, il faut savoir que certains vins se conservent très mal une fois ouverts. C’est le cas des vins sans soufre comme le vin blanc.

En général, une fois le bouchon ouvert, le vin connait une déperdition de ses arômes. Cependant, un vin jeune ou de bonne qualité se conservera toujours un peu plus longtemps qu’un autre.

De plus, un vin entamé prend moins de place dans la bouteille. L’espace manquant se remplit d’air et cela facile l’oxydation

Les pompes à air, bouchons et gaz

Il existe des bouchons en plastique qu’il est possible de positionner à la place du bouchon de liège. Il permet une fermeture hermétique de la bouteille mais ne retire pas le surplus d’oxygène présent dans la bouteille ouverte.

Une pompe et un bouchon muni d’une valve permettent de créer un vide d’air. Cependant, le vide d’air n’est pas réalisé complètement et cela peut donc altérer les arômes du vin restant.

Il est possible d’utiliser un gaz neutre pour protéger le vin de l’oxydation. Vendu sous forme d’aérosol, il vient former une couche de protection sur la surface du vin. L’inconvénient majeur réside dans le fait que la bouteille doit rester stable : elle ne peut donc pas être placée contre la porte du réfrigérateur.

Les astuces

Si vous n’avez pas de vide air, il existe néanmoins quelques astuces pour conserver votre vin :

– le transvasement : vous pouvez transvaser le vin non consommé dans une bouteille plus petite pouvant être refermée. Cela permet d’éviter une oxydation due à la présence d’air dans la bouteille.

souffler dans la bouteille : certes, cette pratique parait un peu saugrenue et n’est pas à pratiquer devant vos invités. Cependant, elle permettrait de conserver un peu mieux le vin puisque le gaz carbonique présent dans le souffle remplacerait une partie de l’oxygène.

– la conservation au réfrigérateur : il est préférable de conserver une bouteille déjà ouverte en dessous de 15°C puisque le froid ralentit l’oxydation.

– la transformation en glaçons : vous pouvez tout à fait congeler votre vin pour l’utiliser ensuite dans des préparations culinaires. Il suffit juste de le laisser congeler dans un bac à glaçons pour une utilisation future.

Et la cuillère en argent dans la bouteille de champagne ?cuillere-en-argent

L’astuce des grand-mères pour garder toutes les bulles d’une bouteille de champagne déjà ouverte consistait à mettre une petite cuillère en argent dans le goulot de la bouteille. Cependant, cela ne sert à rien et ne permet pas une meilleure conservation du champagne. En effet, une étude réalisée par l’équipe de physico-chimiste de Centre interprofessionnel des vins de Champagne a percé le mystère. Les chercheurs ont laissé pendant 3 jours 4 bouteilles ouvertes de champagne : l’une fermée par une cuillère en argent, une autre par une capsule, une troisième par un bouchon stoppeur et la dernière sans fermeture. Les résultats de l’étude prouvent que la bouteille avec la cuillère et celle sans fermeture contenaient la même quantité de gaz. La petite cuillère est donc définitivement à oublier.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *